Extrait concert: La Rumeur

Héritier du conscious hip-hop américain de Public Enemy ou KRS One et porteur de flambeau du rap engagé en France, dans la lignée de Democrate D et Assassin, La Rumeur chronique la société vue depuis la rue. Des textes tout à la fois radicaux et poétiques, chargés d’images pour revenir à une conception du rap en tant que « cinéma pour aveugles » ainsi que le disait Solaar. Depuis 1997, Hamé, Ekoué, et Philippe « le Bavar » s’échine à livrer une histoire populaire de la France, de son histoire coloniale, du traitement des classes ouvrières, et des inégalités qui en raisonnent.

Howard Zinn a été l’un des plus brillants cerveaux américains du XXe siècle. Engagé volontaire dans l’air force durant la Seconde Guerre mondiale, il sortira écœuré du Bombardement de Royan. Dès lors, il s’engagera dans la voie du pacifisme radical, et théorisera le recours à la désobéissance civile comme devoir.

Historien, politologue, il s’est illustré dans la lutte pour les droits civiques, a milité en faveur de la paix au Vietnam avec son ami d’alors Noam Chomsky, s’est opposé aux conflits américains en Irak…

Mais le gros œuvre de sa vie, c’est la rédaction d’Une Histoire populaire des États-Unis. Un ouvrage unique, qui prend à rebours les histoires « officielles », nécessairement écrites par les vainqueurs. Son Histoire populaire des États-Unis prend en considération les traditions orales, la voix des Indiens, des noirs, des pauvres… et interroge les velléités impérialistes américaines.

www.sonsdhivers.org